Trump limoge son ministre de la Justice Jeff Sessions

Claudine Rigal
Novembre 8, 2018

Jeff Sessions a précisé avoir présenté sa démission "à la demande" de M. Trump.

Le président américain Donald Trump a annoncé mercredi dans un tweet le départ de son ministre de la Justice Jeff Sessions, un limogeage qui pourrait avoir des conséquences sur la très sensible enquête russe. "Nous sommes ravis d'annoncer que Matthew G. Whitaker, Chef de Cabinet du Ministre de la Justice Jeff Sessions au Ministère de la Justice, deviendra Ministre de la Justice Par Intérim".

Dans sa lettre de démission, le ministre se targue d'avoir oeuvré pour restaurer "l'Etat de Droit, conformément au programme de campagne du président" Trump.

Trump n'a pas supporté que ce fidèle se récuse en mars 2017 dans l'enquête sur l'ingérence russe dans la campagne électorale de 2016. Le milliardaire républicain multipliait depuis les critiques à l'encontre de Jeff Sessions, l'accusant d'être "très faible", voire "retardé". Jeff Sessions n'avait pas les moyens de le faire. Cela laissait Rod Rosenstein, son adjoint, en charge de toute question sur le sujet -et c'est lui qui a nommé le procureur spécial Robert Mueller après le renvoi du FBI de James Comey, que ce dernier lie à son refus de prêter allégeance au président et de laisser tomber l'enquête.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL