Twitter supprime 10 000 comptes prônant l'abstention — Midterms

Claudine Rigal
Novembre 6, 2018

Le rapport indique également que, contrairement aux faux comptes de 2016 qui ont montré leurs origines en Russie, ou à la Recherche sur Internet de l'Agence (IRA), une russe-financé par l'etat de l'organisation auraient derrière le ruisseau de faux comptes sur les médias sociaux, ces faux robots semblent avoir vu le jour aux États-unis.

Twitter a confirmé samedi 3 novembre avoir supprimé des comptes automatiques qui écrivaient des messages pour décourager les électeurs d'aller voter mardi 6 novembre aux élections législatives de mi-mandat aux Etats-Unis. La plupart se présentaient comme démocrates.

Le réseau social a indiqué dans un communiqué avoir "supprimé des comptes qui tentaient de faire passer de fausses informations de façon automatique - en violation de nos règles".

D'après les informations relayées par CNN, Twitter a été alerté par le comité de campagne des Démocrates. Le réseau de comptes semblait être dirigé à partir des États-Unis, a précisé Twitter sans donner plus de détails. Twitter s'est chargé de supprimer les comptes à la fin septembre et au début d'octobre, selon Reuters.

Côté républicain, le président Donald Trump s'était récemment plaint de son côté que Twitter supprimait des comptes de ses partisans.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL