Un enfant de 7 ans dit vouloir mourir, la vidéo déchirante — Harcèlement

Claudine Rigal
Novembre 8, 2018

J'ai dit à ma maman que j'ai envie de rejoindre le Bon Dieu et de mourir. La direction de l'école privée catholique dans lequel l'enfant est scolarisé a fait savoir au journal régional que "les autorités compétentes ont été prévenues".

"Depuis l'an dernier j'ai un petit garçon qui s'appelle **** qui me tape tout le temps et aujourd'hui c'est mon petit frère qu'il tape".

Dans cette vidéo, publiée mardi 6 novembre sur Twitter, ce petit garçon, se disant victime de harcèlement, explique ce qu'il subit dans son école située dans le département de l'Aisne. "Je veux rejoindre le Bon Dieu pour toujours et qu'il arrête de me taper", explique-t-il, en larmes, dans cette vidéo déchirante.

La courte vidéo n'a pas tardé à faire le tour des réseaux sociaux.

Un témoignage choc qui a déjà été visionné des centaines de milliers de fois et a suscité de nombreuses réactions sur la toile.

Une plainte a été déposée le mois dernier à la gendarmerie par la mère de ce dernier, selon Le Parisien. Mais la mère de l'enfant assure ne pas être à l'origine de la diffusion sur internet de la vidéo de son fils.

De son côté, l'école ne souhaite pas s'épancher sur l'affaire, sensible en raison de l'âge des victimes et de l'agresseur présumés.

Alors mise en scène ou véritable calvaire? Une lueur d'espoir dans la vie de Charlie qui a remercié les internautes pour leur soutien via le compte Twitter de sa sœur. "Je répète on n'est pas là pour faire le buzz mais bien pour dénoncer le harcèlement non puni par la loi".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL