Valérie Manteau remporte le prix Renaudot avec "Le sillon"

Pierre Vaugeois
Novembre 8, 2018

Âgée de 33 ans, elle ne figurait pas dans la liste des finalistes du prix.

On avait, à l'époque, regretté la fascination que la guerre semblait exercer sur le jury Goncourt - et pourtant, paradoxe on aurait bien aimé aujourd'hui que David Diop, notre favori, remporte le prix pour son deuxième roman, Frère d'âme (Seuil), plus que salué depuis le mois d'aout.

"Un roman d'apprentissage c'est un roman de désillusion", soulignait récemment l'écrivain interrogé par une journaliste de l'AFP. Tous ces gamins rêvent "de foutre le camp", mais que faire d'ici là? Dans la torpeur de l'été, on tente de tuer l'ennui en matant les filles rassemblées au bord du lac.

Les adultes ne sont pas mieux lotis.

Le titre du livre provient d'une citation biblique rappelant la vanité de toute chose: "Il y en a d'autres dont le souvenir s'est perdu; ils sont morts et c'est comme s'ils n'avaient jamais existé, c'est comme s'ils n'étaient jamais nés et de même leurs enfants après eux".

Extrait du roman "Le Sillon": "Je rêve de chats qui tombent des rambardes, d'adolescents aux yeux brillants qui surgissent au coin de la rue et tirent en pleine tête, de glissements de terrain emportant tout Cihangir dans le Bosphore, de ballerines funambules aux pieds cisaillés, je rêve que je marche sur les tuiles des toits d'Istanbul et qu'elles glissent et se décrochent". Les désirs demeurent inassouvis, même la rage de vivre s'étiole.

"J'ai voulu raconter le monde d'où je viens". C'est une tentative littéraire et politique. C'est politique, parce ce que dès qu'on parle de la manière dont les gens vivent en France, c'est politique. L'éditeur avait déjà été récompensé par le Goncourt l'an dernier avec Eric Vuillard pour "L'ordre du jour". Ça passe par des détails, un ancrage maximum dans le réel.

Nicolas Mathieu est le quatrième lorrain à obtenir le prestigieux prix littéraire, il succède à Emile Moselly (1907), Abraham "André" Schwarz-Bart (1959) et Jean Vautrin (1989).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL