Vladimir Poutine et Donald Trump discuteront "brièvement" à Paris le 11 novembre

Claudine Rigal
Novembre 8, 2018

D'après l'annonce du Kremlin, "Jusqu'à présent, les deux dirigeants ont convenu qu'il serait difficile d'organiser une réunion au format complet à Paris. Mais nous nous rencontrerons au G20", a déclaré Donald Trump à Joint Base Andrews avant de s'envoler pour participer aux derniers meetings en prévision des élections de mi-mandat.

Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a estimé aujourd'hui que son homologue russe, Vladimir Poutine, avait "probablement" ordonné des meurtres et des empoisonnements, mais a assuré qu'il lui "faisait confiance".

"Je ne pense que nous ayons quoi que ce soit de prévu à Paris", a affirmé M. Trump, indiquant qu'il ne pensait pas avoir le temps pour une rencontre au vu de la brièveté de son séjour. "Je serai à Paris pour d'autres raisons", a-t-il ajouté, précisant qu'il rencontrerait M. Poutine au sommet du G20 fin novembre en Argentine. "Nous nous mettons d'accord avec les Américains pour la date et l'heure et il faudra évidemment s'accorder sur les questions à aborder", a indiqué Iouri Ouchakov. La première et unique rencontre entre les présidents Poutine et Trump avait eu lieu, en juillet dernier, lors du sommet bilatéral à Helsinki. À son issue, le président américain avait été critiqué dans son pays pour s'être montré très conciliant avec son homologue russe.

Vladimir Poutine et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu n'avaient pas envisagé de se rencontrer le 11 novembre à Paris, a annoncé le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Plus de 60 chefs d'État et de gouvernement sont attendus à Paris pour prendre part aux commémorations de la Première Guerre mondiale.

LIRE AUSSI Trump, agent russe?

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL