+3% sur le SMIC : une hausse en trompe-l'œil

Xavier Trudeau
Décembre 8, 2018

L'année dernière, il avait augmenté de 1,2% pour atteindre 1498,47 euros.

L'intéressé a également évoqué une série de mesures déjà prises concernant la baisse de la taxe d'habitation, la baisse des cotisations salariales ou encore la prime d'activité.

Mais alors comment le Premier ministre parvient-il à une hausse de 3 %?

Edouard Philippe a encore appelé "tous les acteurs du débat public" à la "responsabilité", alors que les "gilets jaunes" pourraient à nouveau manifester samedi.

Crédits: capture vidéo / Where the Claim isUne revalorisation du SMIC plus proche de 1,8%.

Si Édouard Philippe a bien laissé entendre que le SMIC serait augmenté de 3% en janvier prochain, la réalité est tout autre.

"Sur un an, grâce à l'action conjuguée de l'indexation, de la baisse des cotisations sociales et de la prime d'activité, la hausse sera de l'ordre de 3%". L'intéressée a déclaré que les chiffres lui seront soumis le 13 décembre 2018 et que l'annonce officielle de l'augmentation se fera le 19 décembre.

En revanche, la hausse du smic du 1er janvier 2019 devrait avoisiner les 2%.

Le Smic mensuel brut est actuellement de 1.498,47 € (1.184,93 € net).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL