Adonis Stevenson aux soins intensifs après sa défaite contre Oleksandr Gvozdyk — Boxe

Solenn Plantier
Décembre 3, 2018

Né le 22 septembre 1977 à Port-au-Prince, Haïti, " Superman " qui a été nommé ambassadeur de bonne volonté par le président Michel Joseph Martelly. en perdant ce match a également laissé filer son titre des mi-lourds du World Boxing Council qu'il tentait de défendre une dixième fois.

Yvon Michel avait annoncé précédemment que l'ancien champion WBC se trouvait dans un "état critique" et que "la famille d'Adonis Stevenson et les dirigeants de Groupe Yvon Michel sont actuellement à son chevet". Ils souhaitent informer les amis et les supporters qu'Adonis est présentement dans une condition critique aux soins intensifs, à l'hôpital, suite à son combat contre Oleksander Gvozdyk. On redoute une commotion cérébrale.

Le CHU de Québec a confirmé que le boxeur Canadien d'origine haïtienne "a été admis aux urgences" de l'hôpital, sans plus de précisions.

Selon les premières informations obtenues par RDS.ca, un médecin très connu dans le milieu de la boxe, mais qui n'était en pas en service au Centre Vidéotron samedi, a rapidement exigé que Stevenson soit transporté à l'hôpital sous l'œil inquiet des membres de sa garde rapprochée.

Il a été dominé presque de bout en bout par Oleksandr Gvozdyk, et leur duel a été arrêté par l'arbitre à la 11e des 12 reprises.

L'Ukrainien, médaillé de bronze des JO 2012 de Londres, a fait la différence grâce à un enchaînement de coups qui a coincé Stevenson dans les cordes et l'a envoyé au tapis, avant l'intervention de l'arbitre.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL