Alexa envoie 1700 enregistrements privés au mauvais destinataire (oups...) — Amazon

Alain Brian
Décembre 21, 2018

Le magazine affirme que les enregistrements contenaient de nombreuses informations personnelles et qu'il était facile de trouver la personne dont les données avaient ainsi été diffusées. Selon Amazon (Reuters), il s'agit "d'un cas malheureux résultant d'une erreur humaine". Nous avons résolu le problème avec les deux clients concernés et pris des mesures pour améliorer encore nos opérations. Il indique également avoir contacté, " par précaution", les autorités réglementaires compétentes.

Amazon, qui veut rendre Alexa " omniprésente ", a commis une grosse boulette. L'utilisateur légitime en question avait eu recours à Alexa avec un appareil Echo dans son foyer, Amazon Fire TV Stick et son smartphone. Peut-être parlez-vous à Alexa pour régler les alarmes, contrôler votre maison intelligente et écouter de la musique sous la douche.

Il s'agissait ainsi des enregistrements d'une autre personne que c't a même pu retrouver grâce à des échantillons fournis.

Apparemment, c'est ce qui est arrivé dans le cadre d'une histoire troublante qui nous vient d'Allemagne. Comme le racontent nos confrères d'un magazine informatique allemand, il a donc demandé à Amazon de lui permettre d'accéder à l'archive complète de ses données sur Alexa. Au vu du nombre (1700 tout de même), il a été possible de récupérer bon nombre de données personnelles, comme les nom et prénom, le lieu de résidence ou encore les playlists.

Il s'avère qu'Amazon ne l'avait pas contacté au sujet de l'atteinte à la protection des données personnelles, mais comme son histoire était sur le point de devenir publique, Amazon lui a offert de nouveaux appareils Echo et un abonnement Prime, selon le rapport. Vous pouvez voir ce que vous avez dit à Alexa sur Amazon.com/alexaprivacy et effacer tout ou partie de l'historique des enregistrements stockés. Amazon plaide pour une erreur humaine. Jusque-là rien d'anormal, sauf que parmi ces documents figuraient des fichiers WAV de commandes vocales effectuées avec Alexa, l'intelligence artificielle d'Amazon.

Vous avez apprécié cet article?

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL