Arrestation d'une haute responsable du géant chinois Huawei — Canada

Xavier Trudeau
Décembre 6, 2018

Les autorités canadiennes ont annoncé mercredi 5 décembre, avoir arrêté Meng Wenzhou, directrice financière du géant des télécoms chinois Huawei, également fille du fondateur du groupe, Ren Zhengfei. Reuters n'a pu vérifier la nature exacte des accusations portées contre Meng Wanzhou. Dans un communiqué, l'équipementier télécoms chinois a ajouté "n'être au courant d'aucun agissement répréhensible" de la part de Meng. Selon le journal, ces courriels internes ont été obtenus par le comité de la Chambre des communes sur le numérique, la culture, les médias et le sport (DCMS) le mois dernier après avoir été divulgués, sous scellés, par Facebook dans le cadre d'une action en justice intentée contre lui par le concepteur de logiciels américain Six4Three. Demandant la libération immédiate de Mme Meng, l'ambassadeur, Lu Shaye, a annulé la visite qu'il devait effectuer jeudi, en compagnie de quatre parlementaires chinois, au Parlement à Ottawa. Un porte-parole du parquet de Brooklyn, à New York, qui est selon des sources en charge de l'enquête, n'a pas fait de déclaration. Meng Wanzhou, la vice-présidente de Huawei, aurait violé les sanctions des Etats-Unis ont imposé à l'Iran. Cette affaire rappelle le cas d'un autre équipementier de télécommunications chinoise, ZTE, qui a plaidé coupable en mars 2017 d'avoir fourni illégalement à l'Iran des technologies américaines.

Huawei aurait-il violé l'embargo des USA contre l'Iran?

La directrice financière de Huawei a été arrêtée le 1er décembre alors qu'elle effectuait une escale à Vancouver. Plusieurs anciens et actuels directeurs de Skycom semblent avoir des liens avec Huawei. Selon les observateurs, l'arrestation de la dirigeante de Huawei serait une nouvelle tentative de Washington de brider les ambitions de la Chine dans les hautes technologies, Huawei constituant un des principaux étendards de l'Empire du milieu dans ce domaine.

En vidéo - La guerre Amérique-Chine est-elle une chance pour nous?

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL