Chambreur à Lyon, Ben Arfa avait de bonnes raisons — OL

Solenn Plantier
Décembre 9, 2018

Après avoir connu une semaine agitée avec l'éviction de Sabri Lamouchi, le Stade Rennais s'est relancé grâce à un petit exploit.

Ben Arfa félicité par ses coéquipiers... et conspué par le public lyonnais.

Il a fallu l'aide du malheureux Laurent Ciman, qui a dévié une frappe à l'entrée de la surface de Benjamin Bourigeaud, entré trois minutes plus tôt, et que Bobby Allain semblait sur le point de capter, pour débloquer une situation compliquée (1-0, 69e). Le portier de Rennes s'est encore interposé sur une nouvelle tentative de Traoré (57'), avant qu'un coup franc de Clément Grenier ne passe de peu à côté pour les Rennais (68').

Nouvel entraîneur du Stade Rennais, Julien Stéphan est revenu sur le match d'hier soir et le succès 2 buts à 0 en terre lyonnaise.

Il y avait déjà eu les sourires de certains joueurs - surtout des recrues estivales - dès lundi au premier entraînement après son départ et il y a surtout eu l'attitude collective et individuelle de l'équipe en match 48h plus tard.

Au classement, les Bretons profitent de la journée tronquée par les annulations de matches en raison des mouvements sociaux pour repointer le bout du nez dans le haut du classement, 9e rang avec 23 points.

Excellent mercredi à Lyon, où il a réussi le premier cleansheet du SRFC en championnat depuis le 2 septembre, Abdoulaye Diallo a réitéré l'exploit ce weekend face à Dijon (2-0), à l'occasion de sa huitième titularisation cette saison. Il faut féliciter les joueurs pour la qualité de leur match et la débauche d'énergie, l'état d'esprit affiché. Il faut très vite retrouver beaucoup d'humilité et savoir que demain ce sera un autre rapport de force, contre une équipe de Dijon qui reste sur une bonne dynamique. Les Rennais, appliqués et disciplinés devront confirmer s'ils ont bien bénéficié du fameux " choc psychologique " dès samedi à domicile, contre Dijon.

Il s'agit du troisième match consécutif de L1 où Ben Arfa, qui semble enfin trouver son rythme, marque.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL