Découverte d’une exoplanète couverte de pierres précieuses — Espace

Alain Brian
Décembre 30, 2018

Des chercheurs des Universités de Zurich et de Cambridge annoncent en effet avoir identifié trois exoplanètes aux compositions exotiques: trois super-Terres évoluant très près de leur étoile, composées en abondance de calcium et d'aluminium. Pour les chercheurs, les conditions seraient ici idéales pour la formation de rubis et de saphirs, deux pierres naissant d'une forme cristalline d'oxyde d'aluminium.

Nommée HD219134 b, cette planète a été repérée au sein de la constellation de Cassiopée, à 21 années-lumière de la Terre, relate le quotidien.

HD 219134 b fait un tour complet autour de son étoile en trois jours, sa masse est supérieure à celle de la Terre. Elles se situent respectivement à 41 et 870 années-lumière de nous.

La Planète au trésor : l’exoplanète HD210134 serait recouverte de rubis et de saphirs
Espace : découverte d’une exoplanète couverte de pierres précieuses

"Peut-être qu'elle brille comme le rubis et le saphir, parce que ces pierres précieuses sont des oxydes d'aluminium, qui sont courantes sur l'exoplanète", explique Caroline Dorn, astrophysicienne à l'Institut de science computationnelle de l'Université de Zurich, sur le site d'information scientifique Eurekalert.

HD219134 b est la troisième étoile découverte avec une composition et une structure interne aussi exotiques, après 55 Cancri e et WASP-47 e. Toutes ont en commun de s'être formées dans des environnements très chauds, très proches de leur étoile. Ayant très peu de fer, elles ne peuvent avoir un champ magnétique comme la Terre, précisent les scientifiques. "Nous transformons la prétendue planète aux diamants en une planète aux saphirs", conclut la chercheuse.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL