Des iPad Pro de 2018 courbés dès la sortie de la boîte

Alain Brian
Décembre 22, 2018

La firme de Cupertino a évidemment eu vent de l'affaire. Il n'est pas plié en deux, il est en réalité voilé à son milieu. Contacté par The Verge à ce propos, Apple assure pourtant que tout est normal. Certaines plaintes expliquaient que l'appareil aurait pu être plié pour être utilisé, tandis que d'autres ont critiqué qu'ils étaient comme ça dès la sortie de la boîte. Cela serait dû " au processus de fabrication ", ne serait pas amené à évoluer dans le temps et n'aurait bien sûr aucune incidence sur le bon fonctionnement de la tablette. Sans se compromettre à dévoiler des détails de fabrication trop précis, Apple explique que cette légère déformation est la résultante du procédé d'assemblage du nouvel iPad qui, dans certains cas, peut amener à faire fléchir le cadre en aluminium du terminal.

La société américaine a admis à The Verge que certains de ces appareils sont légèrement pliés en usine, mais que ce défaut n'affecte pas la performance du dispositif.

Dans les faits, la réponse d'Apple s'apparente (encore) à une forme de politique de l'autruche... qui pourrait lui coûter cher d'ici quelques mois si le problème constaté se généralise.

Comme le note The Verge, cette courbure est plus répandue sur les versions 4G de l'iPad Pro 2018, en raison de la présence d'une bande plastique pour dissimuler l'antenne.

À voir quelle sera la réponse d'Apple si la gronde se renforce à l'avenir.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL