L'Algérie regarde Lyon et rêve d'Aouar — OL

Solenn Plantier
Décembre 5, 2018

Son président Jean-Michel Aulas s'est autorisé un appel du pied à l'intention du sélectionneur des champions du monde sur le thème du: "Si Deschamps veut bloquer Aouar".

"Ça fait un moment que je le suis de manière directe ou indirecte". Bien sûr qu'on va s'asseoir, on va discuter et expliquer les choses. Si on le sélectionne c'est parce qu'on croit en son potentiel et c'est dans ce sens qu'il faut le voir. "On souhaite qu'un joueur comme Houssem, qui est une valeur ajoutée, soit avec nous".

Ce pur produit du centre de formation lyonnais vit une période faste entre cette reconnaissance du milieu et les récentes félicitations adressées à son égard par Pep Guardiola, coach de Manchester City, à l'issue du match nul (2-2) en Ligue des champions contre l'OL (*). Outre de futures sollicitations de cadors, l'international espoirs français devra effectuer un choix important au niveau de la sélection.

A Lyon, ce cas rappelle celui de Nabil Fekir, en passe de rejoindre les Fennecs avant d'opter finalement pour les Bleus en 2015. Pour Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique Lyonnais, "l'essentiel est qu'il soit heureux". Le dirigeant n'avait jamais caché qu'il préfère que sa pépite choisisse le maillot frappé du coq.

"C'est un choix personnel".

Houssem Aouar suscite bien des convoitises avec ses performances XXL répétées. "(...) Quelles que soient ses orientations en termes de sélection, il reste un joueur de l'OL", a ajouté le président lyonnais. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL