Le 1er décembre est la Journée mondiale du sida

Evrard Martin
Décembre 2, 2018

"À l'occasion de la trentième journée mondiale de lutte contre le sida, il apparaît nécessaire de se rappeler de toutes les personnes mortes du sida, mais aussi de toutes les personnes qui vivent aujourd'hui avec le VIH et avoir une pensée pour toutes les personnes survivantes, contaminées depuis le début de l'épidémie", ont rappelé les organisateurs. Elle sert à sensibiliser le plus grand nombre à cette pandémie qui a tué 940.000 personnes à travers le monde en 2017.

Ce samedi 1er décembre, la caravane s'est installée sur la place de Trinité.

Depuis 1988, l'Assemblée générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a institué la date du 1er décembre comme Journée mondiale de lutte contre le Sida (JMS). Maxisciences a choisi d'en dérouler le fil, tel un ruban rouge.

Ensuite une autre des pistes majeures de recherche c'est l'espoir d'arriver un jour à mettre les patients séropositifs en rémission totale précise le professeur François Dabis, directeur de l'Agence nationale de recherche sur le sida: "lorsqu'on traite les personnes atteintes de VIH par des anti rétroviraux, on voit le virus disparaître du sang, mais il reste dans un certain nombre de compartiments".

Environ, 6.000 personnes sont infectées chaque année et plus de 150.000 personnes vivent actuellement avec le VIH en France. 21, 7 millions de personnes vivant avec le VIH sont sous traitement antirétroviral. Environ 86 % des personnes séropositives au pays étaient diagnostiquées et savaient qu'elles avaient le virus. Ce délai retarde à la fois leur prise en charge et ralentit le combat contre la transmission du VIH.

D'ailleurs l'édition 2018 de la Journée mondiale de la lutte contre le sida aura pour thème " Connais ton statut " afin d'encourager chacun à connaître, par le dépistage, son état sérologique vis-à-vis du VIH et à accéder, si besoin, aux services de traitement et de soins.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL