Le pape François interrompu en pleine audience par un enfant curieux — Vatican

Claudine Rigal
Décembre 3, 2018

Le pape François a salué mercredi la liberté - même si elle était "indisciplinée" - d'un enfant handicapé qui est monté sur la scène mercredi pour jouer lors de l'audience générale du pontife. Un rendez-vous qui a eu lieu tous les mercredis du mois.

Les gardes suisses et les gendarmes du Vatican ne sont pas intervenus et ont laissé le garçonnet de six ans, Wenzel Wirth, courir autour du pape pendant que les religieux lisaient sa leçon de catéchisme en différentes langues dans la salle d'audience du Vatican. Il vit avec ses parents à Vérone à plus de 500 kilomètres du Vatican et ils se sont déplacés à Rome uniquement pour assister à l'audience générale. L'enfant n'a pas hésité à tirer sur la hallebarde d'un membre de la garde qui est resté sans réagir. Après quelque temps, une jeune fille l'a rejoint sur scène. " Ce n'était pas planifié ", a expliqué son père, ajoutant néanmoins que le petit garçon s'était montré très excité par l'idée de voir le Pape. L'estrade est devenue un véritable terrain de jeu sous l'œil amusé de l'archevêque allemand, George Gänswein, assis à la droite du pape. Elle en a profité pour dire au pape François que son fils ne pouvait pas parler. "Cet enfant ne peut pas parler, il est muet". Il sait comment s'exprimer. "Il est libre. Indiscipliné, mais libre".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL