Le Qatar va quitter l'Opep en 2019 — Pétrole

Xavier Trudeau
Décembre 3, 2018

Le pays va quitter en janvier l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a annoncé le nouveau ministre de l'Énergie de l'émirat gazier. Le Qatar, qui produit en moyenne 650 mille de barils de pétrole par jour, est le plus grand producteur mondial de gaz liquéfié.

Le Qatar quittera l'Organisation des pays exportateurs de pétrole dès janvier prochain.

" La décision de retrait reflète le désir du Qatar de concentrer ses efforts sur les projets de développement et d'augmentation de sa production de gaz naturel de 77 millions de tonnes par an à 110 millions de tonnes dans les années à venir", explique Saad Sherida al-Kaabi. "Notre potentiel, c'est le gaz", a souligné le ministre de l'Energie qatari. Nous n'avons pas beaucoup de potentiel (dans le pétrole), nous sommes très réalistes. Les bases de l'organisation ont été établies en septembre 1960, notamment sous l'impulsion de l'Arabie saoudite qui domine le cartel de 15 membres aujourd'hui. Une situation qui survient à un moment où les relations entre la Qatar et ses voisins dont le principal, l'Arabie Saoudite, ne sont pas au beau fixe; et même si les autorités de Doha insistent sur le fait que la décision n'a rien à voir avec la politique on peut difficilement se passer de penser le contraire.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL