Les ordonnances "reportées" et appliquées "en janvier ou février" — Loi Alimentation

Xavier Trudeau
Décembre 5, 2018

Leur examen est reporté "parce que ce matin, il y a d'autres sujets d'actualité", a affirmé le ministre, en référence au mouvement des "gilets jaunes".

Les agriculteurs, auxquels la réforme doit parallèlement assurer une meilleure rémunération, sont eux aussi inquiets. La présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, a annoncé lundi que les agriculteurs se rendraient "dans la rue très prochainement pour dire stop au matraquage des agriculteurs et pour que le gouvernement tienne ses promesses sur la loi Alimentation".

Les ordonnances seront présentées "dans les toutes prochaines semaines", a précisé le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, lors du compte rendu du conseil des ministres.

"Les conclusions des Etats généraux (de l'Alimentation) seront mises en oeuvre par le gouvernement et les ordonnances seront prises pendant les négociations commerciales qui ont démarré", a tenté de rassurer Didier Guillaume, deux jours après l'annonce par la FNSEA d'une manifestation nationale des agriculteurs.

Une source au sein de l'exécutif a cité la date du 19 décembre.

L'objectif restait donc que ces ordonnances entrent en application au 1 janvier avec toutefois une spécificité pour la limitation des promotions.

La loi sur l'agriculture et l'alimentation doit notamment permettre de mieux rétribuer les agriculteurs, ce qui risque de se traduire par des hausses de prix pour les consommateurs.

Censées améliorer le revenu des agricultures les mesures qui encadrent les promotions et le relèvement du seuil de revente à perte auront pour effet mécanique d'augmenter certains prix. Il faut que toute la chaîne, des producteurs, aux distributeurs et aux industriels discute. "Le pouvoir d'achat des agriculteurs n'est pas en opposé au pouvoir d'achat des citoyens", a-t-il dit, plaidant pour "une juste répartition de la valeur". La loi prévoit que les ordonnances doivent entrer en vigueur au plus tard le 1er mars.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL