Première réunion de travail pour le président Bongo — Gabon

Claudine Rigal
Décembre 3, 2018

" Ce sont des images remises par le palais royal marocain ", a précisé la source.

La communication officielle sur la santé d'Ali Bongo est restée pour le moins parcimonieuse à Libreville, avec seulement deux interventions du porte-parole de la présidence, Ike Ngouoni, en plus d'un mois.

Selon le journal en ligne lalibreville.com, Ali Bongo, arrivé à Rabat le 29 novembre, a tenu une réunion à l'hôpital " avec les responsables de son cabinet", après que les médecins marocains qui l'ont examiné eurent déclaré le Président " désormais totalement hors de danger ". Le premier a trait à l'accord-cadre avec le FMI; le second au secteur pétrolier dont un certain nombre de permis d'exploration et d'exploitation devraient bientôt être renouvelés; le troisième et dernier concerne l'ébauche d'un plan destiné à favoriser l'emploi. Il faut faire en sorte que cette croissance soit plus inclusive, c'est à dire le plus possible créatrice d'emplois.

Selon des médias internationaux, au cours de sa visite, le roi du Maroc s'est réjoui de l'évolution de l'état de santé du Président gabonais. "Nous devons y travailler d'arrache pied", explique une source proche du dossier cité par le DC Laccruche Alihanga.

"Le président souhaite que ces réunions de travail aient lieu tous les jours. Leur fréquence sera déterminé en accord avec le corps médical", précise-t-elle.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL