Vous pouvez maintenant tester le concurrent français de Google Maps en alpha

Alain Brian
Décembre 6, 2018

Pour ceux qui voudraient tester le service, il faut donc se rappeler quil a encore des bogues.

Un service basé sur OpenStreetMapPour proposer son service de cartes, Qwant se sert des bases de OpenStreetMap.

Accessible gratuitement et réservé exclusivement à un usage non professionnel et non commercial, Qwant Maps peut être utilisé directement en consultant ladresse https://www.qwant.com/maps ou être affiché dans les résultats de recherche lors dune requête sur le moteur de recherche Qwant.com.

Pour l'heure, impossible d'utiliser la navigation sur Qwant Maps.

Qwant en pleine ascensionS'il a été lancé en catimini, Qwant Maps fait partie d' un triptyque de projets annoncés au début de l'été dernier. En labsence dindication contraire, les éléments affichés issus de telles bases de données sont la propriété exclusive des partenaires qui ne concèdent aucun droit de reproduction ou dadaptation à lutilisateur final.

Nous ignorons quand, exactement, la version alpha de Qwant Maps a été mise en ligne.

Qwant, le moteur de recherche européen qui s'est fait un nom en respectant la vie privée de ses utilisateur poursuit sont développement et propose désormais une alternative à Google Maps. En revanche, il s'agit d'une version alpha, l'interface est donc un peu capricieuse avec des lenteurs et quelques bugs. Le modèle d'affaires est basé sur de la publicité contextuelle (pas opposition à ciblée) et de l'affiliation. Actuellement, il est déjà possible de rechercher des endroits et de se repérer avec la géolocalisation " respectueuse " de la vie privée. En effet, un service de cartographie devient pertinent avec de la personnalisation, et notamment pour retrouver les recherches précédentes.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL