Karl Lagerfeld au plus mal : ce signe qui sème la grosse inquiétude

Pierre Vaugeois
Janvier 23, 2019

Sous les verrières du Grand Palais, la jeune femme de 17 ans est apparue sur le podium dans une longue robe rose, sur laquelle étaient brodées des fleurs et des pétales. En effet, il n'est pas venu saluer le public à la fin du défilé, lui qui semble sur le déclin et au plus mal depuis quelque temps.

"Il était fatigué ce matin", a seulement indiqué un porte-parole de la maison, cité par le média en ligne spécialisé Women's Wear Daily (WWD).

Une critique de la mode chevronnée a déclaré à l'AFP ne pas avoir de souvenir du créateur octogénaire manquant un défilé de Chanel à Paris, au cours de ses quarante années passées dans l'entreprise. Le couturier octogénaire a donc laissé sa directrice du studio et son bras droit, Virginie Viard, présenter la collection inspirée du XVIIIe siècle devant les invités, parmi lesquels la réalisatrice américaine Sofia Coppola, l'ex-top et créatrice Inès de La Fressange et l'actrice française Carole Bouquet. Le mythique couturier n'a pas assisté aux deux défilés Chanel organisés au Grand Palais à Paris, un fait inédit selon les spécialistes. Toujours très attendus, les défilés de Karl Lagerfeld pour Chanel sont grandioses démontrant un sens aigu de la mise en scène. Les mannequins, bouche rouge, regard charbonneux et coiffures hautes style Pompadour, ont défilé mardi autour d'une villa italienne avec piscine, bordée de palmiers et de cyprès.

Spectacle rétroUn spectacle rétro, loin de l'éclat du dernier défilé prêt-à-porter printemps-été 2019 en octobre 2018, frais et joyeux, pour lequel Karl Lagerfeld avait entraîné ses mannequins sur une plage plus vraie que nature.

Karl Lagerfeld a une nouvelle fois fait défiler la fille de Cindy Crawford, Kaia Gerber pour la collection Printemps/Eté 2019 de la maison Chanel.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL