La sonde américaine survole l'objet céleste le plus distant jamais étudié

Alain Brian
Janvier 1, 2019

Lancée par la Nasa, la sonde New Horizons va s'approcher dans les prochaines heures d'Ultima Thule, l'objet céleste le plus éloigné jamais étudié.

Ultima Thule se trouve dans la ceinture de Kuiper que les astronomes appellent parfois le "grenier" du système solaire, situé à 4,8 milliards de kilomètres du Soleil.

La taille de l'objet céleste serait 100 fois plus petit que la planète naine Pluton et son diamètre proche de 2.400 km.

"C'est réellement l'objet le plus primitif jamais rencontré par un engin spatial", relève Hal Weaver, du laboratoire de physique appliquée à l'université Johns Hopkins.

Ultima Thule est une relique glacée des débuts du système solaire. "Donc lorsque nous survolerons Ultima, nous serons capables de voir comment les choses étaient au tout début". New Horizons va survoler Ultima Thule, situé à 6,4 milliards de kilomètres de la Terre. À cette allure, si elle heurtait un débris aussi petit qu'un grain de riz, elle pourrait être détruite instantanément. Pour en avoir le cœur net, ils ont décidé d'envoyer New Horizons l'étudier, après que la sonde eut accompli en 2015, neuf ans après son lancement, sa principale mission: envoyer des images extrêmement détaillées de Pluton.

Cette fois, "on va essayer d'avoir des images d'Ultima avec une résolution trois fois supérieure à celle utilisée pour Pluton", a expliqué M. Stern. Les scientifiques ne savent pas si ce corps céleste, découvert en 2014 par le télescope spatial Hubble, est rond, allongé, ni même s'il s'agit d'un unique objet ou d'un agrégat de matière. Orienté de telle manière que ses pôles font face au vaisseau en approche? Un premier signal devrait être reçu sur Terre environ dix heures après le survol, soit 09H45 sur la côte est américaine (14H45 GMT).

Les premières images devraient arriver dans la soirée du 1er janvier, et être rendues publiques dès le lendemain.

Malheureusement, à cause de la distance nous séparant de la sonde, il n'y aura aucune retransmission en direct, mais l'agence spatiale prévoit une diffusion en différé sur sa chaîne Youtube, accompagnée d'une musique composée par le mythique Brian May de Queen. Après des semaines de recherche, les équipes de New Horizons ont confirmé le 18 décembre que la voie était libre: pas d'anneaux ou de petite lune sur sa trajectoire risquant de détruire le vaisseau. Objectif? Traquer d'autres objets de la ceinture de Kuiper et "faire un survol encore plus éloigné en 2020".

Toute source souhaitant supprimer ce contenu du moteur de recherche de notre site, veuillez nous envoyer un courrier électronique et vous remercier de votre compréhension.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL