La vaccination des garçons à l'étude — Papillomavirus

Evrard Martin
Января 25, 2019

Faut-il vacciner les garçons contre les papillomavirus, virus sexuellement transmissibles qui causent certains cancers?

La Suisse et l'Australie vaccinent déjà les garçons contre le papillomavirus humain. La HAS doit prochainement rendre ses conclusions sur cette question, qui seront quelles qu'elles soient suivies par le ministre.

Par ailleurs, alors que la vaccination anti-HPV demeure l'objet de nombreuses rumeurs qui freinent son adoption par la population, Agnès Buzyn a annoncé qu'à "titre personnel ", elle était favorable à l'élargissement de la recommandation de vaccination à tous les garçons.

À l'heure actuelle, le Haut conseil de la santé publique préconise la vaccination seulement pour les hommes ayant des rapports avec les hommes, jusqu'à l'âge de 26 ans.

"L'idée de faire vacciner les filles au départ, explique Véronique Chabernaud, c'est pour les protéger du cancer du col utérin".

En 2016, en effet, une étude américaine avait montré que les hommes étaient deux fois plus touchés que les femmes par le cancer de la gorge et de la bouche lié à une infection par un papillomavirus à la suite de rapports sexuels bucco-génitaux. C'est pourquoi la vaccination, qui "est bénéfique pour les filles, l'est aussi pour les garçons", a estimé Mme Buzyn.

Vers une recommandation de vaccination anti-HPV pour les garçons?

En France, la couverture vaccinale chez les filles est jugée insuffisante, à moins de 20%, alors que l'objectif fixé par le Plan cancer 2014-2019 est de 60%.

Une campagne d'information vient d'être lancée par l'Institut national du cancer afin d'encourager les Français à adopter un nouveau mode de vie pour réduire les risques de cancer.

Le dépistage repose sur l'analyse de cellules prélevées au niveau du col de l'utérus lors d'un examen appelé frottis.

Selon l'INCa, "3.000 cas de cancers invasifs du col de l'utérus" sont détectés chaque année en France et "1.100 patientes en décèdent".

D'autres rapports

Discuter de cet article