Le débit de l'itinérance Orange maintenant encore plus limité — Free Mobile

Xavier Trudeau
Janvier 3, 2019

Après une diminution radicale des débits Free Mobile en itinérance avec Orange en 2017, les Freenautes font face à une nouvelle baisse, qui bride un peu plus leur connexion. Elle est en place depuis le 1er janvier 2019 et concerne la vitesse de navigation quand l'itinérance sur le réseau d'Orange est enclenchée parce que Free Mobile ne couvre pas une zone où se situe un client. Le débit a été réduit à 768 kbit/s en download et 384 kbit/s en upload, contre respectivement 1 Mbit/s et 448 kbit/s auparavant.

Cette réduction du débit va-t-elle continuer? Ce mode d'extinction de l'itinérance de Free Mobile sur le réseau Orange satisfait ainsi aux demandes de l'Arcep, qui insistait sur la nature transitoire et destinée à accélérer l'installation du quatrième opérateur mobile sur le marché français, de ce fonctionnement très critiqué par la concurrence. La semaine dernière, le réseau du trublion comptait pour trois quart des connexions réalisées par les 10 000 utilisateurs de l'app Free Mobile Netstat sur Android.

Au dernier pointage en novembre, Free couvrait avec son réseau 96 % de la population en 3G et 92 % en 4G. Ce sera la dernière rétrogradation avant la disparition pure et simple de l'itinérance 3G fin 2020. Par contre, Free devrait toujours pouvoir compter sur le réseau 2G d'Orange jusqu'en 2022.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL