Le futur OS de Google acceptera les applications Android — Fuchsia

Alain Brian
Janvier 5, 2019

Alors que le développement de Fuchsia continue de progresser dans une relative discrétion, un fichier "read me" est venu confirmer une information importante: le futur système d'exploitation polyvalent de Google prendra bien en charge les applications Android.

La plate-forme Fuchsia OS reste un projet discret de Google mais qui s'étoffe au fil des mois. En d'autres termes, tout engin propulsé par Fuchsia en version arm64 ou x86_64 (uniquement du 64 bits à l'horizon) pourra exécuter des applications Android à la seule condition de disposer de la version.far d'ART. Peu présent en Europe, mais très populaire outre-Atlantique, le système est lui aussi capable de lancer des applications Android après les avoir téléchargées depuis le Google Play Store.

Même si Fuchsia reste un projet en cours, il a suscité l'intérêt des ingénieurs de la National Security Agency (NSA), qui ont étudié l'état de la sécurité de l'OS. Un dernier rebondissement nous vient: il devrait être compatible avec les applications Android.

On y lit en effet que le système utilisera une version spécialement remaniée de l'Android Runtime (ART) pour propulser des applications issues du monde Android.

Les détails manquent sur le fonctionnement précis, note le site 9to5Google, et notamment pour déterminer si ART fonctionnera directement avec le kernel linux Zircon de Fuchsia OS ou par l'intermédiaire d'une machine virtuelle Machina, avec un impact sur les performances.

Compte tenu de l'imposant catalogue d'application actuellement proposé par Google, il aurait été pour le moins étrange que la firme décide de s'en séparer purement et simplement lors de son passage éventuel sur Fuchsia. Il faudra par ailleurs compter un ou deux ans supplémentaires pour que l'OS se généralise ensuite sur le marché.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL