L'homme qui a boxé un gendarme identifié — Paris

Claudine Rigal
Janvier 6, 2019

La scène, filmée par agence de presse indépendante Line Press, montre un manifestant (ne portant pas de gilet jaune) s'en prendre violemment à un gendarme mobile, donnant des coups de poing sur son bouclier et son casque.

C'est l'une des images les plus saisissantes de cette huitième journée de mobilisation des gilets jaunes. Des heurts entre manifestants et forces de l'ordre ont éclaté samedi à Paris. De nombreux commentaires soutiennent le manifestant tandis que d'autres dénoncent la violence à l'égard des forces de l'ordre et répercussions que ces images peuvent avoir sur le mouvement des gilets jaunes. "Nous allons vous apprendre celles du code pénal". Très vite identifié, il s'agit ancien boxeur professionnel de la région parisienne, plusieurs fois champion de France poids lourds-légers dans les années 2000. Dans une autre vidéo, on voit le même homme, accompagné d'autres manifestants, faire pleuvoir les coups sur un représentant des forces de l'ordre, jusqu'à le faire se mettre à terre, avant de l'agresser de plusieurs coups de pied. Peu de temps après, le syndicat des commissaires de la Police nationale (SCPN) a affirmé sur Twitter avoir identifié l'agresseur en déplorant que le boxeur s'attaque à un homme à terre.

Répondant apparemment à des tirs de gaz lacrymogènes, un homme habillé de noir, visiblement habile boxeur, a agressé un gendarme à mains nues.

La police a ensuite prédit que la carrière sportive du boxeur était désormais "terminée", ajoutant qu'il n'avait "pas les valeurs requises".

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a retweeté le message des policiers en annonçant que la justice française allait examiner cette affaire de près. Touché, le gendarme mobile a été évacué par les secours.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL