Plainte du dessinateur Alex après des menaces de mort

Claudine Rigal
Janvier 8, 2019

A la veille du quatrième anniversaire de l'attentat commis par les frères Kouachi contre Charlie Hebdo, le dessinateur de presse Alex, connu pour ses dessins humoristiques dans plusieurs titres régionaux, dont Le Courrier Picard, a annoncé porté plainte pour des menaces de mort.

Le dessin se moque d'Éric Drouet, figure controversée des gilets jaunes. Le chauffeur routier est caricaturé en petit oiseau jaune chassé à la glu par Jean-Luc Mélenchon. Mais depuis, Alex a reçu plusieurs insultes sur les réseaux sociaux mais également une menace de mort repérée sur Facebook qui l'a poussée à porter plainte.

"Un fervent défenseur d'Éric Drouet, de la liberté d'expression et de la démocratie s'exprime avec l'intelligence d'un terroriste sur un dessin". Vu les circonstances et les antécédents, je dépose plainte. "Et ce sera le cas à chaque menace de ce genre", commente le dessinateur. "Assez des débiles!", affirme Alex sur son compte Twitter.

Ecoutez Christophe Barbier expliquer pourquoi la violence ritualisée est en train de confisquer le débat démocratique (sur SoundCloud). "On peut dire tout ce qu'on veut de mes dessins, on peut aimer, ne pas aimer.mais j'ai décidé de ne plus accepter les menaces de mort", explique encore le dessinateur à France Bleu Picardie.

"Il y a des gens, des journalistes mais d'autres aussi qui se font frapper, démolir", rappelle Alex, inquiet du climat actuel en France et de la haine anti-médias qui prolifère dans la rue lors des manifestations de "gilets jaunes", mais aussi sur internet, devenue "une vraie poubelle", selon lui.

"Les gens balancent des menaces de mort à tort et à travers", a de son côté déploré Riss, le directeur de la rédaction de Charlie Hebdo lundi matin sur Franceinfo.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL