Pologne: cinq adolescentes meurent dans l'incendie d'une "escape room"

Claudine Rigal
Janvier 7, 2019

Les causes de l'incendie restent encore inconnues.

Les procureurs du nord de la Pologne ont déposé des accusations dimanche contre l'individu qui avait conçu un site de jeu d'évasion où sont mortes cinq adolescentes de 15 ans lors d'un incendie dans la ville de Koszalin.

Le jeune homme âgé de 25 ans est décédé après avoir été transféré vers un service de soins intensifs.

VARSOVIE, 6 janvier (Xinhua) - Un Polonais de 28 ans a été notamment inculpé de négligence criminelle après un incendie dans une salle de jeu d'évasion qui a fait cinq morts, a rapporté dimanche la presse locale. L'un des Pompiers sur Place, a déclaré au Journal "Gazeta Wyborcza", que le Feu est déjà dans toutes les Pièces du Rez-de-chaussée qui fait rage dans le fait que les Pompiers sont arrivés. Les secours n'ont pas encore trouvé d'explications à cet incendie meurtrier.

Un "Escape room" est un lieu servant à un jeu d'évasion: les participants sont enfermés dans une pièce et doivent résoudre une énigme ou relever une série de défis pour pouvoir en sortir dans un temps limité, le plus souvent à une heure.

A la suite du drame, le ministre polonais de l'Intérieur a donné un ordre au commandant en chef des pompiers. On estime qu'il existe près d'un millier d'Escape rooms en Pologne.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL