Prélèvement à la source

Xavier Trudeau
Janvier 6, 2019

150 000 appels ont été reçus dans la journée du mercredi 2 janvier, dont 130 000 appels à la même heure selon Bercy. Un numéro de ligne directe a été ouvert pour l'occasion au 0 809 401 401. La mesure suscite encore de nombreuses interrogations chez les contribuables et les agents sont déjà débordés d'appels.

" Nous avons eu effectivement un peu plus de personnes (...) que nous ne pouvions répondre au téléphone", a reconnu le ministre lors d'une conférence de presse. Deux personnes supplémentaires sont déjà mobilisées depuis ce jeudi au Mans, sur 200 au niveau national. Parallèlement aux appels téléphoniques, 280 000 connexions liées au prélèvement à la source ont été enregistrées mercredi sur le site des impôts, et 100 000 personnes se sont déplacées dans les centres des finances publiques. Il invite aussi les contribuables à bien avoir sous la main tous les papiers nécessaires pour être renseignés au mieux: fiches de paie, revenus de l'année précédente voire ancienne déclaration d'impôts. Ce sera au tour des salariés de s'interroger à la fin du mois quand ils recevront leur salaire avec le premier prélèvement à la source. Les retraités sont les premiers à rentrer en lice en ce début du mois de janvier.

Gérard Darmanin s'est montré satisfait des premiers prélèvements qui ont eu lieu "sans aucun bug" selon lui, c'est-à-dire "sans que le taux de Jean-Paul soit appliqué à Jean-Pierre", a-t-il déclaré.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL