Tentative de coup d'état militaire — Gabon

Claudine Rigal
Janvier 7, 2019

Des militaires ont lu à la radio d'Etat un message ce lundi aux environs de 06h30 indiquant à Libreville qu'un " Conseil national de restauration " était mis en place au Gabon en l'absence du président Ali Bongo en convalescence au Maroc. "Si vous êtes en train de manger, arrêtez". Les journalistes de la radio et télévision nationale se disent pris en otage.

Trois militaires, coiffés des bérets verts de la GR, étaient visibles sur une vidéo de leur prise de parole circulant sur les réseaux sociaux et authentifiée par l'AFP. Secondo, prenez le contrôle de tous les moyens de transports, les casernes, les postes de contrôles de sécurité, les armureries, les aéroports en fonction de vos positions respectives; Tertio que les membres des forces de défenses et de sécurité se trouvant hors des casernes, les militaires retraités et les déserteurs portent leur uniforme avec pour mission d'éclairer le peuple dans la rue. Et d'ajouter: "Nous ne pouvons abandonner la patrie". Ensuite au peuple gabonais en particulier il est temps de prendre notre destin en main l'heure a sonné le jour tant attendu est arrivé, ce jour où l'armée a décidé de se mettre du côté de son peuple afin de sauver le Gabon du chaos.

Les militaires ont parlé au nom du "Mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité" (MPJFDS). Si vous dormez, réveillez-vous.

Dans le texte, les militaires dénoncent le discours à la Nation du président Ali Bongo: "un spectacle désolant" dans lequel "les conservateurs acharnés du pouvoir dans leur funeste besogne continuent d'instrumentaliser et de chosifier la personne d'Ali Bongo Ondimba en mettant en scène un malade dépourvu de plusieurs de ses facultés physique et mentale".

Tentative de coup d'Etat en cours au Gabon.

Riche principalement de son pétrole et de sa forêt, le Gabon traverse par ailleurs depuis 2015 une période économique difficile qui a été aggravée par la baisse des prix du brut et s'est traduite par du chômage et des grèves à répétition.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL