Trois Montpelliérains dont Willemse avec les Bleus — Rugby

Solenn Plantier
Janvier 12, 2019

Car les 31 retenus ce mercredi constituent un groupe qui devrait se révéler assez proche de celui qui s'envolera pour la Coupe du monde au Japon. Le moment est venu de voir s'il peut nous amener quelque chose. "C'est évident" a-t-il ajouté.

Eléments forts de cette ossature, les Clermontois Parra et Fofana, bien qu'ils aient très peu joué depuis l'arrivée de Brunel début 2018 (trois matches pour le demi de mêlée, un pour le centre), en raison de blessures à répétition, dont cet automne. Cinquième néophyte de cette liste, le Toulousain Dorian Aldegheri (25 ans), déjà appelé avec les Barbarians, l'antichambre des Bleus, profite quant à lui du forfait de Cedate Gomes Sa, blessé au même titre que Rabah Slimani, Yoann Maestri, Paul Gabrillagues, Mathieu Babillot, Kelian Galletier, Teddy Thomas ou encore Camille Chat. On a attendu qu'il reponde aux critères de la fédération et qu'il obtienne son passeport français. Il sera accompagné de ses coéquipiers Louis Picamoles et Yacouba Camara.

Hormis le cas Willemse, d'autres joueurs pourraient-ils se glisser dans le wagon pour le Tournoi?

Aux côtés de Willemse figurent aussi les Toulousains (*), donc les hommes en forme que sont Romain Ntamack (19 ans), champion du monde U20 (comme Demba Bamba, reconduit) dont le profil 10-12 plaît au staff tricolore, et Thomas Ramos (23 ans), meilleur buteur de la Champions Cup et préféré au poste d'arrière à Benjmain Fall ou Brice Dulin.

Il remplace numériquement, par rapport au groupe initial convoqué en novembre, le centre Rémi Lamerat.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL