Un documentaire accuse Michael Jackson d'actes pédophiles, ses héritiers s'insurgent

Pierre Vaugeois
Janvier 11, 2019

Les dernières années de la vie de Michael Jackson ont été marquées par diverses accusations de pédophilie. Le film intitulé "Leaving Neverland" expose l'histoire de deux trentenaires qui affirment avoir été victimes d'abus sexuels de la part du "Roi de la pop" à l'époque où ils avaient 7 et 10 ans. "Voilà encore une œuvre extravagante, une tentative scandaleuse et pathétique d'exploiter et de tirer profit de Michael Jackson", ont dénoncé les héritiers du chanteur dans un communiqué diffusé jeudi par différents médias américains.

Ce "prétendu" documentaire est "juste une réédition de vieilles allégations infondées". Dans une interview accordée au magazine spécialisé Rolling Stone, les producteurs du documentaire ont déclaré que les deux plaignants étaient le chorégraphe Wade Robson et James Safechuck.

Le metteur en scène en question est Dan Reed, connu entre autres pour avoir réalisé un documentaire sur les attaques de Charlie Hebdo de janvier 2015. Les deux procédures ont été rejetées en 2017. "Il a fallu beaucoup de courage à ces deux hommes pour dire leur histoire, et je n'ai aucun doute sur leur crédibilité". Le chanteur, qui avait raconté dans un documentaire aimer dormir - en toute innocence selon lui - avec des petits garçons, a été à plusieurs reprises accusé d'actes pédophiles.

Neverland, la propriété de Michael Jackson, était nommée ainsi en référence au monde imaginaire de Peter Pan et du pays des enfants perdus.

En 2005, après deux ans de procès, Michael Jackson avait été acquitté d'agressions sexuelles sur sept enfants.

Vivre à Neverland " sera présenté lors du prochain festival du film indépendant de Sundance.

" Suivez toutes les infos du Figaro culture sur Facebook et Twitter".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL