Une Sherbrookoise partie en Afrique est disparue

Claudine Rigal
Janvier 7, 2019

Selon les médias canadiens, Edith Blais, 34 ans, originaire de Sherbrooke, à 160 kilomètres à l'est de Montréal, n'a pas donné de nouvelles depuis le 15 décembre.

Les deux devaient participer à un projet humanitaire au Togo.

"On sait depuis le 29 décembre que Édith est disparue, mais on ne sait toujours pas si elle a traversé la frontière", poursuit Jocelyne Bergeron, étonnée par la lenteur des démarches du gouvernement canadien. La région est infestée de djihadistes.

Édith Blais et Luca Tacchetto, explique le journal, voyageaient en voiture depuis septembre. Le ministère des Affaires étrangères du Canada a confié à La Tribune qu'une Canadienne manque à l'appel au Burkina Faso.

Même si aucune demande de rançon n'a été transmise et qu'aucun élément ne confirme cette thèse, les autorités canadiennes préfèrent agir en fonction de cette éventualité, selon nos informations. "Des services consulaires sont fournis aux membres de la famille au Canada ".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL