Victoires de la musique: Eddy de Pretto et Orelsan mènent les nominations

Pierre Vaugeois
Janvier 11, 2019

Alors que l'année 2018 a été marquée par les nombreux hommages, mais surtout par la guerre qui divise les deux clans Hallyday, le rockeur ne sera pas mis à l'honneur cette année pour la 34 ème cérémonie des Victoires de la musique. Après avoir remporté trois Victoires de la musique en 2018, le rappeur de Caen (Calvados) est à nouveau en lice dans trois catégories en 2019.

Lors de la conférence de presse annonçant la liste des nommés pour les Victoires de la musique de ce mercredi 9 janvier, c'est surpris que les journalistes ont découvert que le Taulier n'y figurerait pas.

Et il concourt avec "Rêves bizarres" pour la chanson originale désignée par le public, dont le vote s'ouvre ce mercredi à 19H00 jusqu'au 7 février 20H00, sur les sites "les victoires.com", "france.tv" et "radiofrance.fr". Après le sacre d'Orelsan, récompensé en 2018 dans les catégories artiste masculin, album de musiques urbaines et création audiovisuelle, Eddy De Pretto peut réaliser pareil exploit à 25 ans et à peine un an et demi après avoir surgi dans le paysage musical hexagonal.

Artiste masculin: Bigflo et Oli, Étienne Daho et Eddy de Pretto. Même si Christine & the Queens, déjà sacrée "artiste féminine" en 2015, apparaît comme la favorite avec son 2e opus "Chris" qui a recueilli les suffrages des critiques, Jeanne Added pourrait créer une belle sensation après avoir sorti un des plus beaux albums de l'automne ("Radiate").

Révélation Scène: Tim Dup, Clara Luciani et Thérapie Taxi.

Orelsan, Eddy de Pretto, Aya Nakamura et Angèle favoris?

Pour l'Album rap de l'année, sont nommés Moha La Squale avec Bendero, Damso avec Lithopédion et Georgio avec XX5.

Album de musiques du monde: Fenfo de Fatoumata Diawara, Lost de Camelia Jordana et Mo Jodi de Delgres.

De Pretto, qui s'est d'abord révélé par ses performances scéniques, peut réaliser le triplé s'il s'adjuge la catégorie "concerts", où il sera opposé au groupe de rock Shaka Ponk et. "Je me dis que toi aussi" du groupe Boulevard des Airs, "Midi sur novembre" de Louane (avec Julien Doré) et "Djadja" d'Aya Nakamura sont aussi en lice.

Dans le reste des catégories, Orelsan est nommé pour le meilleur concert de l'année et pour la création audiovisuelle avec Damso pour Rêves Bizarres.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL