Zone euro: baisse de l'indice PMI composite

Xavier Trudeau
Janvier 8, 2019

Selon l'estimation finale du bureau d'études IHS Markit, l'indice des directeurs d'achat (PMI) Composite, qui prend en compte les secteurs manufacturier et des services, est ressorti à 48,7 en décembre en France, contre une estimation initiale de 49,3 et 54,2 en novembre. L'indice PMI du secteur manufacturier était ressorti à 49,7 en décembre dans la version définitive publiée le 2 janvier, inchangée par rapport à la version préliminaire mais en très net repli aussi par rapport à son niveau de novembre (50,8).

L'activité économique de l'euro zone est à son plus bas depuis cinq ans et demi, selon la dernière enquête d'IHS Markit menée auprès des directeurs achats européens.

Les prix à la consommation devraient être stables sur un mois, après une baisse de 0,2 % en novembre.

Les données composites mettent également en évidence la première diminution du volume global des nouvelles affaires depuis juin 2016.

"Les manifestations se sont ajoutées à la liste croissante des problèmes auxquels est confronté Emmanuel Macron et pourraient retarder ses réformes promises de longue date du marché du travail", a commenté Eliot Kerr, économiste de IHS Markit.

"Conséquence des mouvements sociaux, ce repli inattendu de l'activité représente un risque considérable de ralentissement de la croissance au quatrième trimestre alors que l'économie française était en position de réaliser une hausse trimestrielle respectable de son PIB après de bonnes performances du secteur des services en octobre et en novembre", ajoute-t-il.

L'indice PMI des services demeure toutefois au dessus de 50 à 51,8 en décembre après 53,3 en novembre et 52,5 en estimation "flash". L'indice est inférieur à l'estimation publiée le 14 décembre, qui se situait à 49,7.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL