Attention : le Pneumorel retiré du marché en raison d’un risque cardiaque

Evrard Martin
Février 12, 2019

Le Pneumorel, un antitussif bien connu, ne doit plus être prescrit, vendu ni utilisé depuis le 8 février dernier, a déclaré l'Agence du médicament (ANSM).

Les médicaments Pneumorel (sirop et comprimés), utilisés notamment pour traiter la toux, sont retirés du marché français en totalité, en raison d'un risque cardiaque et ne doivent plus être utilisés, a annoncé vendredi l'Agence du médicament.

Le Pneumorel, un traitement contre la toux fabriqué par les laboratoires Servier, est délivré sur ordonnance et peut se prendre sous forme de comprimés ou de sirop en cas d'affections bronchopulmonaires.

En cause? Le "potentiel effet du principe actif, le fenspiride, sur la survenue de troubles du rythme cardiaque", explique l'ANSM. Selon les résultats, le fenspiride est susceptible d'augmenter l'activité cardiaque. Par précaution, les "lots présents dans les officines, les établissements de santé et chez les grossistes répartiteurs font l'objet d'un rappel". L'ANSM demande à tous les patients de ne plus utiliser ce traitement et de rapporter les boîtes en pharmacie. L'agence du médicament se veut rassurante: " Pour les patients qui auraient déjà utilisé ces médicaments, il n'y a plus aucun risque dès lors que le traitement est arrêté.

A noter: pour toute question, vous pouvez contacter le laboratoire Servier, fabricant du Pneumorel au numéro vert suivant: 0800.00.39.36.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL