Facebook pourrait payer une amende d'environ 2 milliards de dollars

Xavier Trudeau
Février 18, 2019

L'agence est en train d'examiner si Facebook a enfreint un accord conclu en 2011 avec le gouvernement dans laquelle il s'engageait à améliorer ses pratiques en matière de protection de la vie privée.

Facebook avait permis l'accès des données personnelles de 87 millions d'utilisateurs à la société de publications des stratégies politiques, Cambridge Analytica. Facebook était accusé d'avoir trompé les consommateurs en leur disant que leurs informations personnelles restaient confidentielles alors qu'en réalité elles étaient diffusées à des tiers. En supposant qu'ils parviennent à trouver un chiffre approprié, il pourrait très bien s'agir de la plus grosse amende infligée par la FTC à une entreprise de technologie.

Toujours selon le Washington Post, la Federal Trade Commission et le groupe Facebook sont actuellement en négociation sur le montant final de la note.

D'après le Washington Post, les deux parties pourraient se mettre d'accord sur environ deux milliards de dollars.

Il s'agirait, de loin, de la plus forte amende imposée par la FTC. La précédente pénalité la plus élevée revient à Google, qui avait dû s'acquitter de 22,5 millions de dollars pour le même type d'infraction.

Ces négociations trouvent leur origine dans divers scandales, dont celui causé par Cambridge Analytica, où il s'est avéré que Facebook n'a guère pris au sérieux la confidentialité de ses utilisateurs. Cette entreprise était investie dans la campagne de Donald Trump et compte dans ses fondateurs Steve Bannon, ancien président du site d'extrême droite Breitbart news.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL