Flybmi met la clé sous la porte — Ecosse

Xavier Trudeau
Février 21, 2019

La compagnie cherche des solutions pour tous les passagers. La compagnie aérienne a été confrontée à plusieurs difficultés, dont les récentes flambées des coûts de carburant et de carbone (...). "Les incertitudes créées par le processus du Brexit ont également sérieusement affecté les échanges commerciaux actuels et les perspectives d'avenir, ce qui nous a empêchés d'obtenir de précieux contrats de vol en Europe".

Ses vols étaient opérés depuis Aberdeen, Bristol, East Midlands, London Stansted, Newcastle et Derry en Grande-Bretagne, ainsi que d'aéroports européens dont Francfort, Munich, Milan, Bergame et Paris Charles-de-Gaulle. La petite compagnie britannique, forte d'une flotte de 17 avions, employait 376 personnes outre Manche, ainsi qu'en Allemagne, en Belgique et en Suède. Elle partageait ses codes avec Loganair, Air France, Brussels Airlines, Air Dolomiti, Lufthansa et Turkish Airlines.

"Dans ce contexte, il est devenu impossible pour les actionnaires de la compagnie aérienne de poursuivre leur vaste programme de financement dans le secteur, en dépit d'un investissement total de plus de 40 millions de livres sterling au cours des six dernières années".

" Les défis, en particulier ceux créés par le Brexit, se sont révélés insurmontables", poursuit le porte-parole. Elle équipera ainsi un de ses appareils pour relier Hanovre et Strasbourg.

La compagnie n'est pas en mesure de rembourser les clients pour les vols annulés qui sont déjà payés.

"Par conséquent, sa direction conseille aux voyageurs de tenter une demande de remboursement auprès de leur banque ou, éventuellement, de leur fournisseur d'assurance voyage".

Quelque 16.000 clients de Brussels Airlines doivent revoir leur plan de vol à la suite de la liquidation de la compagnie aérienne régionale britannique flybmi, a indiqué ce mardi un porte-parole de la compagnie.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL