Gucci, accusé de racisme, retire ce pull de la vente

Pierre Vaugeois
Février 7, 2019

On ne compte plus les accusations de blackface qui ont déjà visé des personnalités, des marques de luxe ou plus récemment des films pour enfants.

Le pull, vendu a 890 dollars (à peu près 785 euros) peut en effet être porté de façon à recouvrir la moitié du visage, et un trou cerné de rouge au niveau des lèvres rappelle un détail souvent utilisé pour caricaturer les personnes noires. Cette semaine, c'est la marque italienne Gucci qui s'est fait incendier après la mise en vente d'un étrange pull noir jugé particulièrement choquant. " Quelqu'un semble avoir oublié de dire à Gucci que c'est le mois de l'histoire des Noirs, pas le mois du blackface ", lit-on sur Twitter.

Le vêtement mis en cause a notamment été repéré par une internaute, qui a signalé l'objet sur Twitter en commentant: "Joyeux mois de l'histoire des Noirs", puis "Ils ont un masque assorti, comme ça vous pouvez faire une blackface chic et classique sans galérer avec de la peinture".

Traduction: Les conneries absolues de Gucci. Dans un communiqué publié ce jeudi matin très tôt sur les réseaux sociaux, la marque a présenté ses excuses et annoncé avoir retiré le pull de la vente, sur son site tout comme en boutique. Dommage que les célébrités noires consomment des produits Gucci. "Nous considérons la diversité comme une valeur fondamentale (.) et considérons cet incident comme une puissante leçon à l'équipe de Gucci et au-delà".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL