250 scientifiques s'alarment du potentiel cancérigène des AirPods

Evrard Martin
Mars 15, 2019

Un groupe de scientifiques a signé une pétition à destination des Nations Unies et de l'OMS pour mettre en garde contre le danger de certaines technologies sans fil.

Les Apple AirPods font débat chez les scientifiques à cause d'un risque de cancer. Parmi les outils dans le viseur de cette pétition: les AirPods.

En les insérant dans son conduit auditif ou sur ses oreilles, l'utilisateur mettrait son corps en contact direct et rapproché avec ces ondes radio. Lorsqu'ils sont exposés durant de longues périodes à cette forme de radiation, ils souffrent en effet de dommages reproductifs, neurologiques ou encore génétiques.

Il a suffi de quelques extrapolations pour créer une angoisse autour des écouteurs sans-fil connectés en Bluetooth et plus précisément des AirPods, les oreillettes commercialisées par Apple. "Des preuves évidentes, toujours plus nombreuses, montrent les effets néfastes des ondes sur tous les végétaux et les animaux", s'indignent les scientifiques. Ainsi, il est évoqué la protection des enfants et des femmes enceintes, le renforcement des lignes directrices et les normes réglementaires, que les fabricants soient encouragés à développer des technologies plus sûres ou que le public soit pleinement informé des risques potentiels pour la santé liés à l'énergie électromagnétique. "En ne faisant rien, l'OMS manque à son rôle, se dérobe à son devoir, qui est d'être la première, la principale agence internationale de la santé publique", expliquent les scientifiques. Une amélioration par rapport à 2017, année durant laquelle 16 millions d'AirPods avaient été vendus.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL