Alexandre Bissonnette se dit "troublé" — Nouvelle-Zélande

Claudine Rigal
Mars 15, 2019

Dans un communiqué transmis par ses avocats, Alexandre Bissonnette se dit "très affecté" et troublé par les événements qui se sont produits en Nouvelle-Zélande. "Bissonnette regrette profondément les actes qu'il a commis".

Alexandre Bissonnette a été récemment condamné à la prison à vie sans possibilité de libération avant 40 ans après avoir été reconnu coupable de la tuerie qui a fait six morts à la mosquée de Québec le 29 janvier 2017.

Ces démarches " visent un débat juridique et non à minimiser d'une quelconque manière la gravité des gestes qu'il a commis", notent ses avocats. La défense et la Couronne ont toutes deux fait appel de cette décision du juge François Huot.

M. Bissonnette ne cherche en aucun temps à être imité, ni à servir de modèle à quiconque voudrait perpétrer un acte de violence ou voudrait suivre ses traces. Rien ne justifie de commettre de tels actes de violence envers autrui.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL