Deux femmes britanniques déchues de leur nationalité — Daech

Claudine Rigal
Mars 11, 2019

Deux autres femmes, veuves de djihadistes qui ont rejoint le groupe EI en Syrie en 2013, ont été déchues à leur tour de leur nationalité britannique a annoncé ce dimanche le Sunday Times citant des sources judiciaires.

Les deux sœurs d'origine pakistanaise, Reema Iqbal, âgée de 30 ans, et Zara, 28 ans, ont respectivement deux et trois fils de moins de 8 ans.

Shamima Begum, originaire de l'est de Londres, avait donné naissance à son troisième enfant dans un camp de réfugiés du nord-est de la Syrie après avoir fui le dernier réduit de l'OEI à Baghouz. Le bébé, lui, aurait péri des suites d'une pneumonie, a avancé le média britannique BBC en évoquant un certificat médical.

Ses deux précédents enfants sont eux morts de maladie et de malnutrition.

"Il est contraire au droit international de rendre une personne apatride, et maintenant un enfant innocent est mort du fait qu'on ait déchu une Britannique de sa citoyenneté. C'est un manque de sensibilité et d'humanité". D'autant que son cas illustrait le dilemme de certains gouvernements européens face à la question du rapatriement de leurs ressortissant partis en Syrie.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL