L'émotion des Blacks après l'attentat — Christchurch

Solenn Plantier
Mars 17, 2019

Les sportifs de haut niveau, même élevés au rang de héros nationaux et vénérés par toute une population, ne vivent pas dans une bulle qui les coupe du commun des mortels.

Le monde du rugby n'a pas tardé à réagir sur les réseaux sociaux.

La Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, a déclaré ce vendredi, aux médias, qu'il s'agissait de "l'un des jours les plus sombres de la Nouvelle-Zélande".

Les soutiens aux victimes et la condamnation de l'attaque affluent sur Twitter. L'ancien Racingman, Dan Carter, ouvreur mythique des All Blacks, "envoie de l'amour à tous les habitants de Christchurch ". "Mon cœur est meurtri, lâche-t-il, avant d'adresser ses "prières" aux familles des victimes". Nos pensées et notre sympathie vont vers toutes les personnes touchées par la tragédie de ce jour. Je suis profondément attristé que cela puisse avoir lieu en Nouvelle-Zélande. "Kia Kaha." Une dernière formule signifiant "rester fort" en māori. Nul doute que d'autres hommages suivront.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL