La chanteuse Barbra Streisand crée une petite polémique — Michael Jackson

Pierre Vaugeois
Mars 23, 2019

Une prise de position qui choque. Après M6, TéléStar nous apprend que TF1 s'apprête lui aussi à diffuser un documentaire consacré au Roi de la Pop. Contrairement à celui signé Dan Reed, ce nouveau reportage ne s'intéressera pas aux soupçons de pédophilie qui portent sur Michael Jackson mais sur les circonstances de sa mort. Les témoignages de James Safechuck et Wade Robson dans ledit documentaire inculpent lourdement le roi de la pop, décédé il y a dix ans. Pourtant, la comédienne ne semble pas condamner les agissements de Michael Jackson, estimant " qu'il était très doux, très enfantin ". Vous pouvez dire "molesté", mais ces enfants, comme vous les avez entendus le dire [dans le documentaire], ils étaient ravis d'être là. "Ils se sont mariés et ils ont tous les deux des enfants, alors ça ne les a pas tués", a poursuivi la chanteuse de 76 ans. Elle va même jusqu'à prendre sa défense: " Ses besoins sexuels étaient ses besoins sexuels, en lien avec son enfance et son ADN. Au micro d'RTL, Vince Finaldi, l'avocat de James Safechuck et de Wade Robson a déclaré que: "Le jugement est attendu pour la fin de l'été, au plus tard cet automne". Je me sens mal pour les enfants. Je me sens mal pour lui (Michael Jackson). Je pense que c'est de la faute des parents, qui ont laissé leurs enfants dormir avec lui. On va faire parler une nièce de Michael, Brandi Jackson, qui a été la petite amie de Wade Robson pendant la période où il prétend avoir été abusé.et qui nous explique comment il profitait de la générosité de la star " annonce-t-il. " Des déclarations choquantes qui n'ont pas manqué de faire réagir l'opinion publique sur les réseaux sociaux".

Ce sont des mots qui ne passent pas, après le choc mondial qu'a provoqué "Leaving Neverland".

"Les commentaires de Barbra Streisand sur les accusateurs de Michael Jackson sont. scandaleux et déconcertants, c'est le moins qu'on puisse dire". Ses besoins sexuels étaient ses besoins sexuels " la pédophilie est-elle tolérée dans certaines parties de l'industrie du divertissement?

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL