Le président du conseil départemental de Corrèze flashé à 173 km/h

Xavier Trudeau
Mars 24, 2019

Pascal Coste, président du conseil départemental de Corrèze, a été flashé à 182 km/h (173 km/h retenus) sur l'A20 entre Toulouse et Brive, samedi 16 mars, a révélé le Canard enchaîné. "Je discutais, je n'ai pas fait gaffe", explique l'élu, interrogé par le quotidien La Montagne. L'élu, farouchement opposé au passage à 80km/h sur le réseau secondaire, dit assumer sa "connerie". J'ai vu, dans une montée, un camion qui déboîtait et j'ai freiné.

Dans son interview à France Bleu Limousin, Pascal Coste semble prendre les choses avec philosophie: "On va rouler en voiturette et puis voilà!", déclare-t-il. "J'ai accéléré et je suis arrivé au péage et les gendarmes m'ont arrêté".

Pascal Coste confirme sa mésaventure à France Bleu Limousin: " quand je fais une connerie, j'assume ". Je n'ai pas cherché à faire de procédure particulière, pas de passe-droit. Mais le président du conseil départemental de Corrèze, qui milite contre la limitation à 80 km/h sur les routes départementales rappelle nos confrères, assume "cette connerie".

"En 30 ans, je n'ai jamais eu de suspension de permis". Certains doivent penser que les élus doivent être exemplaires. Je n'ai pas l'impression d'avoir failli. Avant d'ajouter: "On va rouler en voiturette et puis voilà!". Il sera convoqué au tribunal prochainement.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL