Les labos ont augmenté les prix des médicaments déremboursés

Evrard Martin
Марта 1, 2019

En 2016, le chiffre d'affaires hors taxes lié aux ventes de médicaments non remboursables atteignait 2,2 milliards d'euros, soit 10,7% du chiffre d'affaires total des médicaments vendus dans les pharmacies de ville (20 milliards d'euros), précise la Drees, qui s'est penchée sur la "vague importante" de déremboursements survenue fin 2011. Selon les résultats d'une étude de la Direction de la recherche et des statistiques du ministère de la Santé (Drees), il s'avère que les prix sur le marché des médicaments déremboursés ont explosé au cours des dernières années. Une meilleure pertinence dans les prescriptions donc pour les patients, mais qui se transforme une nouvelle fois, en double peine. En moyenne, l'augmentation des prix atteint 39 %, relaie Le Parisien. Une stabilisation due notamment à la politique de baisse des prix des médicaments imposée aux laboratoires ainsi qu'à la quasi-généralisation des médicaments génériques.

Publiées par la DREES, ce jeudi 28 février, ces chiffres révèlent aussi une baisse générale, depuis 2011, de la vente de médicaments en officines. Conséquence: le marché des médicaments qui ne sont pas remboursés par l'Assurance maladie voit ses parts régulièrement progresser. Nous avons oublié que la rougeole tue!

D'autres rapports

Discuter de cet article