Les voitures Volvo seront bridées à 180 km/h à partir de 2020

Xavier Trudeau
Mars 6, 2019

Volvo se donne pour objectif que personne ne décède ou ne soit grièvement blessé dans une nouvelle Volvo.

Volvo vient de prendre une décision radicale, en annonçant que tous ses véhicules seront bridés à 180 km/h à compter de 2020.

Selon Volvo, la seule technologie ne peut pas remédier à ce problème, et le groupe a donc décidé de s'attaquer au comportement du conducteur. Le constructeur suédois maintient le cap, et va encore plus loin en imposant, dès 2020, une limitation de vitesse à 180 km/h.

Les études menées par Volvo Cars révèlent trois facteurs à risque persistants en matière de sécurité - des "lacunes " dans son ambition de mettre un terme aux morts et aux blessures graves dans ses voitures.

" Volvo est un chef de file de la sécurité automobile: nous l'avons toujours été et nous comptons le rester " affirme Håkan Samuelsson, Président et CEO de Volvo Cars.

"Un limitateur de vitesse n'est pas un remède miracle, mais ça vaut la peine de le faire si on parvient à sauver seulement une vie", a commenté le responsable du groupe, Hakan Samuelsson.

Autre mesure autrement plus invasive pensée par Volvo pour limiter les accidents, la marque annonçait récemment qu'elle réfléchissait sérieusement à brider à distances ses voitures à proximité des écoles et des hôpitaux en utilisant les données de navigations de ses utilisateurs. La plupart des pays occidentaux ont donc instauré des limitations, mais les excès de vitesse restent courants et constituent l'une des principales causes de décès sur les routes.

"Les gens conduisent trop rapidement et adaptent mal leur conduite en fonction des conditions routières, de la circulation et de leurs propres habiletés au volant", a souligné le spécialiste en sécurité automobile de Volvo Jan Ivarsson. Volvo Cars exposera ses idées pour lutter contre l'ivresse et la distraction au volant lors d'un événement spécial sur la sécurité organisé à Göteborg, en Suède, le 20 mars prochain.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL