" Manchester United, c'était un accident ! " — Thomas Tuchel (PSG)

Solenn Plantier
Mars 11, 2019

Alors que Nasser Al-Khelaïfi a au lendemain de la défaite du PSG face à Manchester United laissé entendre que l' avenir que Thomas Tuchel était incertain, le technicien allemand est sorti du silence ce lundi. A la veille de cette rencontre, le coach parisien Thomas Tuchel a répondu à plusieurs questions en conférence de presse. Julian Draxler est blessé et ne sera pas présent. Nous sommes tristes depuis mercredi. On a parlé ensemble, c'était bien de voir que la qualité pendant l'entraînement était exceptionnelle dimanche. Ce n'était pas le même état d'esprit qu'avant Manchester, c'était plus libre mais l'entraînement était exceptionnel, concentré, avec beaucoup de qualité. On veut continuer à gérer la situation. "Le meilleur remède, c'est de jouer", a-t-il glissé avant d'insister.

"Oui je veux rester longtemps à Paris, continuer à grandir au PSG et avoir un succès avec le club, c'est absolument clair. Et pour moi, c'était un accident". Je sais que beaucoup de gens diront qu'il y a beaucoup d'accidents au même moment (de la saison) depuis plusieurs années. Il n'y avait pas d'explications. Ce n'est pas nécessaire de jouer le meilleur match. On a fait deux erreurs individuelles incroyables, OK.

J'étais confiant face à ce moment clé, car nous avons des gars comme Alves ou Buffon dans le vestiaire, qui sont habitués à se montrer au niveau dans ces situations. Nous ne sommes pas encore capables de faire ce pas. Maintenant, c'est très important de ne pas faire d'analyse trop tôt. MU a zéro touche de balle dans notre surface en 2e période, et il marque, ce n'est pas possible.

Sur la faiblesse mentale du PSG contre MU: "Analyser le match de mercredi, c'est très dur parce qu'à mon avis c'était un accident". Mais parfois, le seul moyen de surmonter un obstacle est de le surmonter. Nous étions face à un moment clé, un moment pour grandir et laisser nos doutes derrière. Quelques fois, on a besoin de chance pour surmonter cet obstacle pour grandir.

Oui et non... J'ai beaucoup réfléchi, comme toujours quand on perd. On a contrôlé le match, on a eu beaucoup d'occasions. Si tu regardes les chiffres, les Expected Goals, il est impossible de perdre.

Les supporters sont en colère et je le comprends.

Je me sens mal, l'équipe se sent mal. Nous nous sommes parlés. Ce n'est simplement pas possible. L'équipe, le staff, moi, on a l'occasion de montrer que l'on peut réagir en tant que champions.

"Je n'ai pas vu sa vidéo". Ce n'est pas du tout ce que j'ai ressenti (match pris à la légère, ndlr). Au dernier entraînement avant le retour, j'ai trouvé qu'il y avait trop de sérieux. C'est très différent du sentiment de Presnel. On a montré une faim de gagner entre les deux matches. Mais ce n'est pas le moment d'expliquer l'inexplicable.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL