Nadal accuse le ciment d'abîmer le corps des joueurs de tennis

Solenn Plantier
Mars 16, 2019

Nadal a même été contraint de faire appel une seconde fois au kiné. Curieusement, Khachanov n'a pas réussi à en profiter et à empocher cette deuxième manche, malgré une balle de set à 5-4. Dans le jeu décisif des deux manches, le joueur espagnol a appliqué à chaque fois la même stratégie, à savoir monter au filet et ne pas laisser respirer le Russe.

"Les pépins physiques font partie de ma carrière, a expliqué Nadal, après sa qualification". C'était un adversaire difficile.

Un peu plus tôt vendredi, Federer, tête de série n°4, avait battu le Polonais Hubert Hurkacz (6-4, 6-4), révélation du tournoi, après des victoires sur Pouille, Nishikori et Shapovalov.

Federer, quatrième au classement mondial, n'a eu besoin que de 73 minutes pour dominer son adversaire qui disputait, à 22 ans, son premier quart de finale dans un tournoi Masters 1000.

Rafael Nadal ne pense pas pouvoir imiter Roger Federer.

" Ce serait bien que dans quelques années, dans 15 ou 20 ans, on mette au point une surface moins traumatisante pour les organismes", a lancé l'Espagnol, qui s'est défendu de plaider pour sa surface de prédilection, la terre battue. (.) J'espère être prêt pour (le) match (contre Federer). "Mais il y a toujours beaucoup d'énergie et de tension quand on s'affronte, on a tellement joué de matchs relevés, on a une telle relation, c'est toujours super de jouer contre Rafa", a souligné le maestro suisse, âgé de 37 ans.

Federer a remporté au début du mois de mars à Dubaï le 100e titre de sa carrière.

Il s'est déjà imposé à cinq reprises à Indian Wells et détient le record de victoires ex aequo avec le Serbe Novak Djokovic.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL