Nez bouché : une dent avait poussé dans sa cavité nasale

Evrard Martin
Mars 6, 2019

Les écoulements purulents chroniques et sa perte d'odorat avaient alerté les ORL de l'hôpital universitaire d'Aarthur qui l'avaient d'abord traité avec des stéroïdes nasaux durant un mois. Mais les médecins qui le suivaient ont finalement découvert qu'une dent poussait dans son nez!

Comme ils l'ont expliqué au BMJ Case Report, dans un papier publié le 2 février dernier, ils n'avaient pas tout de suite détecté ce phénomène de dent intranasale, un phénomène très rare qui ne touche que 1% de la population mondiale. Elle était nichée au-dessus du palais, sur le plancher de la cavité nasale. Aujourd'hui, les causes de ce genre de symptôme restent encore inconnues.

Un autre cas en 2014
Un autre cas en 2014- AMJ Case reports

La dent, qui mesurait 13 mm sur six a été retirée, et les symptômes du patient ont disparu. Si avoir une dent dans son nez n'a rien de dangereux en soi, l'extraction est toujours recommandée. "Notre rapport de cas indique qu'une approche chirurgicale est facile et sûre et qu'elle peut éliminer tous les symptômes", avant de préciser qu'une intervention améliorait surtout la qualité de vie.

Le cas de ce Danois rappelle un autre, constaté en juillet 2014, chez un Saoudien de 22 ans.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL