Nouveau calendrier vaccinal 2019: quels changements ?

Evrard Martin
Mars 13, 2019

Le nouveau calendrier vaccinal entrera en vigueur le 1er avril 2019.

Qui dit nouvelle année, dit nouveau calendrier vaccinal.

La mise au point de nouveaux vaccins entraîne des changements dans le calendrier vaccinal.

"Toute nouvelle vaccination contre les papillomavirus (transmis lors de rapports sexuels) doit être initiée avec le Gardasil 9 pour les jeunes filles, jeunes femmes et jeunes hommes (homosexuels ou bisexuels) non antérieurement vaccinés", rapporte l'AFP.

En somme, il s'agit de préférer le Gardasil 9®, disponible en France depuis août 2018, aux versions antérieures. Le ministère précise que la vaccination renforce la prévention mais ne se substitue pas au dépistage du cancer du col de l'utérus chez les femmes.

La vaccination par le BCG ne sera plus obligatoire lors de l'embauche ou de la formation de professionnels de santé ainsi que les personnels des foyers d'hébergement de migrants, des établissements qui accueillent des enfants de moins de 6 ans ou des structures d'accueil de personnes en situation de précarité.

Sont concernés: médecine, pharmacie, dentistes, infirmiers, PMI, laboratoires d'analyses médicales.

Nouveau vaccin contre les papillomavirus cause de cancers et fin de l'obligation du BCG pour les professionnels de santé à partir du 1er avril sont au menu du calendrier vaccinal 2019 publié jeudi. Pour expliquer ce nouveau décret, le ministère de la Santé évoque une diminution constante de la tuberculose dans la population générale depuis 30 ans. Toutefois, le médecin du travail pourra proposer le BCG "au cas par cas" aux professionnels du secteur sanitaire et social non vaccinés, selon leur risque d'exposition.

Il y a également des mises à jour sur certains vaccins.

Enfin, aucun changement pour les onze vaccins devenus obligatoires pour les enfants au 1er janvier 2018: les vaccins contre la coqueluche, le ROR (rougeole, oreillons, rubéole), le pneumocoque ou encore le DTP (diphtérie, tétanos, poliomyélite) constituent donc toujours un impératif pour toute entrée en collectivité. Pour les enfants, le BCG n'est plus obligatoire depuis 2007.

De plus, les assistants dentaires en formation devront se faire vacciner contre l'Hépatite B à partir du 1er avril 2019, la compétence de vaccination grippale va être étendue aux compétences des infirmiers et généralisée chez les pharmaciens pour la saison 2019-2020.

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant à notre questionnaire.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL